Invites Plagiocephalie

Plagiocéphalie et ostéopathie

La plagiocéphalie est souvent un mot que vous n’avez jamais entendu avant d’être parent. Et pourtant il s’agit d’une asymétrie du crâne qui touche de nombreux nouveaux nés.

« Mon bébé a la tête plate que faire ? »

Voici une question qui revient souvent en consultation. En effet le crâne de votre bébé semble légèrement asymétrique, déformé, ou aplati notamment dans sa partie postérieure.

Cette asymétrie peut être présente dès la naissance mais dans certains cas, quelques semaines voire quelques mois après, les parents ne comprenant pas pourquoi et se sentant souvent désarmés.

Plusieurs types de plagiocéphalies existent et la déformation crânienne peut se présenter sous différentes formes :

  • Plagiocéphalie positionnelle ou posturale, la plus courante, se retrouve lorsque votre bébé dort toujours la tête du même coté par exemple, et qui entraine un aplatissement du crâne à cet endroit.
  • Plagiocéphalie de craniosténose ou synostose, apparaît lorsque les sutures du crâne du nourrisson se soudent trop tôt. Ce type de plagiocéphalie est à surveiller de très près et nécessite souvent un passage par la chirurgie.

Causes des plagiocéphalies

  • Déjà durant la grossesse, le bébé peut manquer de place dans l’espace utérin, et cela peut entrainer des plagiocéphalies surtout dans les naissances de jumeaux.
  • Un long travail, un déclenchement peut aussi provoquer des plagiocéphalies, le bébé subissant les contractions utérines sur un long laps de temps. Ou encore lorsque la tête du bébé reste coincée de manière prolongée dans le bassin de la maman.
  • Un accouchement compliqué qui a necessité des instruments comme des forceps ou ventouses peut laisser des traces sur le crâne de votre bébé
  • Apres la naissance dans les 3 premiers mois de vie, votre bébé passe beaucoup de temps à dormir sur le dos. Lorsqu’il dort la tête tournée toujours du même coté, une plagiocéphalie peut alors apparaître, le crâne s’aplatissant à cet endroit.
  • Un torticolis congénital non pris en charge chez votre bébé qui tourne aussi la tête toujours du même coté, entraine à terme un aplatissement du crâne.

Conséquences

La majorité du temps les conséquences sont souvent d’ordre esthétique avec un visage qui paraît déformé, avec un œil plus petit par exemple, des oreilles asymétriques elles aussi ou un crane aplati.

Cependant dans les cas séveres et non traités, les conséquences à long terme peuvent être nombreuses :

  • troubles de l’occusion et dentaires tels que troubles de la succion ou encore de la déglutition,
  • troubles visuels
  • scolioses
  • dyslexie
  • troubles de la motricité fine

Il est donc important de traiter ces plagiocéphalies que ce soit d’un point de vue de la santé, esthétique, ou encore émotionnelle.

Traitement

La question premiere est donc de savoir s’il est possible de prévenir la plagiocéphalie.

Il est difficile de la prévenir de maniere totale mais quelques préconisations des médecins et des pédiatres sont à prendre en compte : il est en effet conseillé d’alterner le couchage avec la tête tournée sur les cotés droit ou gauche, de même pour nourrir votre bébé, que ce soit allaitement ou biberons.

Dans tous les cas il est important de déceler le plus rapidement la plagiocéphalie naissante pour la traiter le plus tôt possible

L’ostéopathie est très indiquée pour traiter les plagiocéphalies et les résultats sont souvent spectaculaires.

De plus l’ostéopathie reste une médecine naturelle, sans prise de médicament et permet surtout dans la plupart des cas d’éviter le port d’une orthese/casque au niveau du crâne du bébé dans les cas les plus sévères

Il est encore important d’insister sur le fait que plus la prise en charge de la plagiocéphalie est précose plus les resultats seront bons. En effet plus le bébé est jeune, plus son crâne est modelable. Et plus il réagit au traitement effectué. (traitement de la plus grande douceur et sans danger pour votre nouveau né).

Dès les premiers jours de vie, votre bébé peut être prise en charge par un ostéopathe, notamment apres un accouchement instrumentalisé (forceps, ventouses).

Le premier travail de l’ostéopathe est de trouver les causes qui empêchent votre bébé de tourner la tête d’un coté ou de l’autre. L’objectif sera alors de redonner de la mobilité et en même temps de travailler sur le modelage des os du crâne.

Selon les cas et selon la sévérité de la plagiocéphalie, plusieurs séances pourront être nécessaires.

Si vous avez le moindre doute, n’hésitez pas à contacter votre ostéopathe ou votre pédiatre qui seront à même de répondre à toutes vos questions.

        Eve-Laure THOUILLOT Ostéopathe à Bordeaux, Bassins à flot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *