Douleurs Ventrales Et Dorsales

Ostéopathie à Bordeaux, Mal de dos et mal de ventre

Ostéopathie, mal de dos et mal et ventre 

Constipation, estomac irrtié, vessie qui a du mal à se vider, foie qui fonctionne au ralenti, sans vous en rendre compte votre dos est en train de réagir, et des douleurs peuvent apparaître !

En effet il est essentiel de bien comprendre l’étroite relation qui existe entre votre dos et votre cavité abdominale, ou ventre.

Anatomiquement, cette cavité abdominale est délimitée par un ensemble de structures indispensables à son bon fonctionnement et à la digestion :

-le diaphragme en haut,

-le périnée ou diaphragme pelvien en bas,

-les muscles abdominaux devant,

-la colonne vertébrale et les muscles du dos derrière.

A l’intérieur de cette cavité, l’ensemble de vos viscères sont accolés les uns aux autres par l’intermediaure de tissus, ou fascias qui les enveloppent, les unissent entre eux, et qui les accrochent à la colonne vertébrale derrière.

Ces fascias sont donc d’une importance capitale et ont 2 grandes fonctions :

  • C’est donc LE moyen de fixation et de soutient des viscères dans l’abdomen et contre la colonne vertébrale, qui leur limite une trop grande mobilité, ne leur permettant uniquement les mouvements nécessaires à la digestion.
  • C’est aussi un moyen de nutrition des organes, les fascias acheminant le sang à ces viscères grace à de nombreux petits vaisceaux qui les tapissent.

Mal de ventre, mal de dos quelles relations ?

Ce lien fort entre tous les composants de la cavité abdominale implique qu’une contrainte sur un viscère se transmet comme une onde à tout ce qui le touche. En effet si un organe fonctionne moins bien avec des contraintes inappropriées entrainant des pertes de mobilité, cela impacte tout ce qui l’entoure et c’est l’ensemble de la mécanique digestive qui va être altérée, et des symptomes digestifs peuvent apparaître : ballonnements, diarrhées, constipation, reflux gastrique, etc.

Ainsi si un organe est irrité, cela va se répercuter sur les fascias et les organes avoisinants. Le phénomene inflammatoire va provoquer une diminution de mobilité des organes impliqués et des fascias, qui vont à leur tour tracter et ainsi perturber le mécanisme vertébral. En effet tout d’abord la colonne vertébrale va essayer de compenser mais avec le temps, certaines vertébres vont se bloquer en regard de ce qui se passe au niveau viscéral, et des douleurs au dos peuvent apparaître.

Et inversement, si une vertèbre a du mal a bouger pour n’importe quelle raison, le fascia qui y est inséré subira les mêmes contraintes en perte de mobilité, et pourra alors perturber le fonctionnement vicéral correspondant.

L’exemple de la femme enceinte

Vous avez surement déjà rencontré une femme enceinte qui se plaint d’une douleur lombaire.

Cette douleur aura 2 grandes causes :

  • une origine posturale, avec le changement du centre de gravité de la future maman, au fur et à mesure que son ventre s’arrondit. Le mécanisme musculaire va lui aussi d’adapter, et pourra entrainer des tensions musculaires nouvelles.
  • une origine tensionelle : comme tous les viscères, l’utérus est relié à la colonne vertébrale par des fascias. L’expansion importante de cette région provoque des tensions importantes sur les fascias environnants  jusqu’à exercer une traction puissante sur la colonne vertébrale et qui pourra entrainer des douleurs importantes.

L’ostéopathie pour soulager vos tensions viscérales et vertébrales

Le travail de l’ostéopathe sera alors de trouver la cause de la douleur. Que le problème soit d’abord au niveau viscéral, ou vertébral et articulaire, il redonnera de la mobilité à l’ensemble pour assurer un fonctionnement optimal de l’organisme.

Ainsi l’ostéopathie peut soulager les douleurs vertébrales et articulaires mais aussi améliorer le fonctionnement interne de l’organisme en améliorerant de maniere significative la fonction digestive.

Eve-Laure Thouillot, ostéopathe à Bordeaux, Bassins à flot

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *